L’étanchéité à l’air des réseaux aérauliques

L’étanchéité à l’air des réseaux aérauliques

 La ventilation a pour objectifs principaux :

  • l’extraction d’air vicié et/ou l’apport d’air neuf pour les occupants ;
  • la conservation du bâti par une limitation des condensations et moisissures ;
  • l’apport d’air conditionné (température et humidité).

La perméabilité à l'air d'un réseau de ventilation caractérise la quantité d’air qui entre ou sort de manière non contrôlée à travers les parois des gaines de ventilation du réseau. Elle  joue donc un rôle majeur sur la performance du système de ventilation.


LES EXIGENCES REGLEMENTAIRES

L'étanchéité à l'air du réseau de ventilation est caractérisée dans la réglementation thermique par une classe d'étanchéité à l'air. L'échelle comporte une classe par défaut (la moins bonne, 2,5 fois la classe A) et les classes A, B et C (du moins étanche au plus étanche). La classe d'étanchéité est déterminée par mesure à l’aide d’un facteur d'étanchéité à l'air du réseau, noté f, qui représente le débit de fuite ramené à la surface du réseau (exprimé en m3/(s.m²)).


La Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) ne fixe pas d'objectif en matière de performance du réseau de ventilation pour l'étanchéité à l'air. Sans exigence particulière du maître d’ouvrage, les réseaux de ventilation sont donc en classe par défaut. Un meilleur classement peut être pris en compte dans le calcul thermique réglementaire, auquel cas une justification du niveau atteint doit être apportée en fin de travaux, soit par une mesure, soit par une démarche qualité certifiée.


LES EXIGENCES DU LABEL EFFINERGIE +

Le label Effinergie + exige une mesure systématique de l’étanchéité à l’air du réseau de ventilation. De plus, la classe à atteindre est A, à minima. Il impose en complément le contrôle visuel de la conformité du réseau de ventilation vis-à-vis de l’étude thermique


LE PROTOCOLE


MOMENT DU MESURAGE

 

La mesure est réalisée lorsque tous les travaux pouvant impacter l’étanchéité à l’air du réseau sont terminés. Une mesure en cours de chantier peut être réalisée pour permettre de repérer les fuites et de les traiter mais elle ne dispense pas de la mesure finale pour déterminer la classe d’étanchéité effective du réseau.


MISE EN PLACE DU SYSTEME DE MESURE

 

Le système de mesure est connecté au réseau ou à une portion de réseau (isolé du reste du réseau) soumis à l’essai. Une fois en fonctionnement, il va induire une pressurisation ou dépressurisation au sein du réseau qui va permettre de déterminer un débit de fuite, et donc, le niveau de perméabilité à l’air du réseau.


EXIGENCES

 

L’étude thermique fixe une exigence sur l’étanchéité du réseau de ventilation à atteindre. Les classes d’étanchéité proposées sont les suivantes :



Le dispositif de mesure permet de déterminer un débit de fuite sous une pression donnée. Cette valeur, divisée par la surface développée du réseau de ventilation correspond à la classe d’étanchéité à l’air.

NOS COMPETENCES

Nos opérateurs sont qualifiés 8721 pour la mesure d’étanchéité à l’air des réseaux aérauliques.
Qualibat

 

REFERENTIELS


REFERENCES REGLEMENTAIRES

  • Arrêté du 26 octobre 2012 relatif aux caractéristiques thermiques des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments ;
  • Décret n°2010-1269 du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des constructions

REFERENCES NORMATIVES

  • FD E51-767 relative aux mesures d’étanchéité à l’air des réseaux (version mars 2014) ;
  • NF EN 14239 relative au mesurage de l’aire superficielle des conduits de ventilation ;
  • NF EN 1507 relative à l’étanchéité à l’air des conduits rectangulaires en tôle ;
  • NF EN 12337 relative à l’étanchéité à l’air des conduits circulaires en tôle ;
  • NF EN 13403 relative à l’étanchéité à l’air des conduits en panneaux isolants ;
  • NF EN 12599 relative aux méthodes d’essai pour la vérification de l’aptitude à l’emploi des systèmes installés.

PROTOCOLE COMPLEMENTAIRE

  • Protocole de contrôle des systèmes de ventilation des bâtiments demandant le label Effinergie+ - version 3 (Mai 2015)

 


Vous pouvez télécharger la plaquette de présentation de nos prestations (.pdf) en cliquant sur ce lien.


Dans la même rubrique : Perméabilité à l'air du bâti  - Thermographie Infrarouge  - Attestation thermique / DPE